Au coin de la rue Keréon, deux jeunes harpistes ont posé leur instrument. En quête d'un peu d'attention. Le plaisir de jouer dans une ambiance festive.


23/07 - Photo no. 5