Les moulins - les moulins de Kerhouat

L'écomusée des Monts d'Arrée se situe à la limite de deux paroisses, Sizun et Commana. Cet écomusée, propriété du Conseil Régional, est mis à la disposition du parc d'Armorique. Il est également géré par une association. On y trouve deux moulins à eau, situés en aval du Stain, la maison du meunier et une tannerie. le moulin de Kerhouat
Le moulin de Kerhouat
La roue du moulin vue du haut
La roue du moulin vue du haut
Ce moulin a été construit en 1610 ce qui en fait le bâtiment le plus vieux du village. Il est actionné par un bief (dérivation faite à partir de l'étang) qui débouche au dessus de sa roue. Ce système permet de stopper la meule par simple fermeture de la vanne.
Sur l'axe de la roue est fixé le rouet à alluchons (dents d'engrenage adaptable à une roue) qui transmet le mouvement à la lanterne (pignon à petits barreaux verticaux parallèles où s'engrènent les dents d'une roue). Le gros fer, qui la traverse, repose sur le palier et supporte à son autre extrémité la meule tournante. le mécanisme d'engrenage
Le mécanisme d'engrenage
Pour débrayer, on arrête la roue puis on tire successivement sur les deux leviers (la "trempure") de façon à écarter les fuseaux de la lanterne.

le mécanisme d'écrasement
le mécanisme d'écrasement
Le mouvement de la roue actionne le mécanisme d'écrasement. Le grain passe alors dans un godet qui lui permet d'avoir une meilleure dispersion sur la meule. Le blé moulu tombe directement dans un récipient et il ne reste plus qu'à récupérer la farine toute fraîche. Avec ce système on peut écraser trois types de grains différents : le froment, le seigle et l'orge.
La maison du meunier (qui date de 1831), contient toutes les caractéristiques d'une maison de paysan aisé, à savoir :
En 1869, alors que toute la maison dormait dans la même piéce, le meunier se fit construire une pièce privée qui lui tenait lieu de chambre et de bureau.

La tannerie de l'écomusée est en vérité une reconstruction à l'identique de celle que l'on trouvait dans le village. Le tannage représentait un pôle économique important pour la Bretagne au début du siècle (on en comptait 150 en Bretagne), malheureusement, l'apparition du plastique le fit totalement disparaître.





Pour tout renseignement, contacter :

Écomusée des Monts d'Arrée
Moulin de Kerhouat
29450 COMMANA
Tél : 02-98-68-87-76
Fax : 02-98-68-85-51


page précédente  index  page suivante

Copyright©Lycée Brizeux, septembre 1999