l'Économie - HB-Henriot

Quimper, préfecture du Finistère, est située de part et d'autre de l'Odet qui la traverse avant d'aller se jeter 16 km plus loin dans l'océan Atlantique. Réputée pour ses divers monuments, dont la cathédrale St Corentin, Quimper fut longtemps appelée Quimper-Corentin et fut la capitale du comté de Cornouaille.

La première faïencerie de Quimper a été créée en 1690 par Jean-Baptiste Bousquet sur les rives de l'Odet face église romane de Locmaria. Lieu stratégique pour l'implantation d'une faïencerie, bénéficiant à la fois de l'Odet pour l'acheminement de la matière première à savoir l'argile ainsi que les bois des environs pour chauffer les fours.
L'église de Locmaria

Le chariot transportant les moules
L'entreprise possède une multitude de moules en plâtre et d'aquarelles originales. Cependant Henriot ne se contente pas de reproduire sans cesse les même faïences. En effet, faisant appel à divers stylistes tels Robert Clévier, Michel Costiou, les faïenceries de Quimper se veulent éternelles créant toujours des nouvelles formes.
Mais, cette aspiration au renouveau se fait heureusement à travers le style. En effet, la tradition reste ancrée au sein des faïenceries de Quimper qui malgré la forte demande de ses produits notamment à l'étranger, préfère jouer la carte de la tradition et de la qualité. Chaque pièce est peinte à la main et devient ainsi une pièce unique pour son acquéreur.
Une assiette représentant les 4 étapes de fabrication




Pour de plus amples renseignements :

Visitez le site officiel des faïenceries Henriot


http://www.hb-henriot.com

Page précédenteIndexPage suivante


Copyright©Lycée Brizeux, juin 1999