Cercles et bagadigoù préparent la relève
Les petits Bretons mènent la danse

 

 

 

Sadorn ar Vugale. Le samedi des enfants. Le festival de Cornouaille a laissé la part belle à 300 jeunes qui apprennent la danse bretonne dans les cercles quimpérois. En costumes de différentes époques, souriant et visiblement très fiers d'être les vedettes de la fête, les enfants ont défilé au son de la conemuses et des accordéons diatoniques dans les rues de Quimper, sous le regard attendri d'une foule compacte.

C'est la deuxième année que le festival organise une journée des enfants. Après le défilé dans les rues de la vieille ville, les enfants se sont retrouvés sur la scène du Théâtre de Cornouaille pour présenter leur spectacle. La salle était comble, il a fallu ouvrir le balcon.
Dans le public, de nombreux parents, caméscope à la main, mais aussi des visiteurs venus découvrir l'un des aspects les plus sympathiques de la culture bretonne d'aujourd'hui.

Seul petit regret àl'issue de ce spectacle, c'est le manque de garçons. Nombreux dans les bagadigoù, les garçons sont rares à oser monter sur scène pour danser. Peut être qu'à la vue de ce spectacle, certains se sentiront pousser des ailes.

 

 







 





Copyright Technopole Quimper Cornouaille France-Ouest 1999