Quand les Bretons voient rouge

En anglo-breton, Red Cardell signifie "fumier rouge". Le groupe des trois copains - deux sont de Quimper, l'autre de Brest - vivent avec la tradition en fusion libre : ils marient les instruments traditionnels comme l'accordéon, la bombarde ou la flûte irlandaise avec des mélodies bretonnes solides comme des rocks. L'énergie n'est pas que dans leur musique, elle est aussi dans les textes. Jean-Pierre, Jean-Michel et Ian présentent une note salée contre le nationalisme, l'intégrisme et l'intoléranc, fustigeant chez chacun l'irresponsabilité face à la douleur de l'autre. Dan Ar Braz, un des pionniers de la musique bretonne traditionnelle, ne s'y est pas trompé et partage la scène avec ces petits derniers, le temps d'un buf. Avec Red Cardell, la relève est assurée.


26/07 - Photo no. 5