Yann ELIES sur les traces de son père.

Incroyable final pour sélectionner le jeune espoir de moins de 25 ans en vu de skipper un Figaro Solo pour la saison à venir : 40 candidatures, 18 sélectionnées sur dossier, 36 régates avant de confronter les sept meilleurs, le Challenge Crédit Agricole, couru pendant la dure période de Noël, est d'un excellent niveau.

A tel point que le Centre d'entraînement finistérien de Port-la-Forêt dut départager le Rochelais Bruno STAUB et le Briochin Yann ELIES au cour d'un match-racing final, Sébastien JOSSE et Jérémie BEYOU ne terminant qu'à un seul point des deux espoirs.

ELIES réussissait à s'imposer avec moins d'une longueur d'avance sur Bruno STAUB, à l'issue d'un duel plein de rebondissements. Yann, formé au 420 puis au First Class 8, et au Tour de France, va désormais suivre les traces de son père Patrick, vainqueur de la Solitaire 79.

"Bateaux" Février 1997